Escapade gourmande à Québec

escapade gourmande Québec - La Légende

Photo: Petites entrées au restaurant La Légende.

Si vous voulez découvrir la cuisine nordique et boréale, une escapade gourmande à Québec vous ravira. Avec son climat et ses forêts environnantes, il n’est pas surprenant d’y trouver parfois le même type de cuisine, d’ingrédients et de produits que l’on trouve en Scandinavie, et les chefs québécois se sont inspirés de ces traditions européennes, tout en créant des plats uniques à leur région. Si vous êtes intrigués, il est temps de prendre la route pour Québec. Vous y passerez un merveilleux week-end de détente.

Le fait est que nous ne pouvons pas faire justice à la ville de Québec en ne mentionnant que quelques adresses de bons restaurants ou de bons hôtels. Nous y sommes souvent venus et nous avons toujours séjourné dans de petits hôtels boutique sympas, sans oublier le château Frontenac bien sûr! Québec foisonne aussi de bons restaurants.
Ce que nous vous proposons ici, c’est une escapade gourmande où la cuisine boréale et nordique est à l’honneur. Voici donc quelques bonnes adresses à ne pas manquer.

Où se loger

Dans la basse ville du Vieux-Québec :

Les petits hôtels et les restaurants semblent se développer beaucoup dans la basse-ville de Québec.

Hôtel Port-Royal :

C’est là que nous avons séjourné. Belle chambre, avec mur de briques, prix raisonnable, petit déjeuner inclus, personnel sympathique et excellent restaurant Louise dans le même bâtiment, non seulement pour les petits déjeuners mais pour le déjeuner ou souper. Un week-end parfait! Pour plus d’information, visitez Hôtel Port-Royal.

Hôtel des Coutellier :

Cela semble être une faute d’orthographe, Coutellier sans s, mais c’est vraiment le nom de l’hôtel, car Coutellier est un nom de famille! Nous n’y avons pas séjourné, mais c’est l’hôtel juste à côté du remarquable restaurant La Légende où nous avons eu un souper mémorable. D’après les photos sur leur site, les chambres et les prix semblent similaires à celles de l’hôtel Port-Royal. Cela pourrait donc être un bon choix. Pour plus d’information, visitez Hôtel des Coutellier.

Hôtel Le Priori :

Cet hôtel a aussi des chambres avec beaucoup de caractère dont de beaux murs de pierre. Nous avions aimé notre séjour à cet hôtel. Pour plus d’information, visitez Hôtel Le Priori.

Auberge Saint-Antoine :

Ah, l’Auberge Saint-Antoine! Il y a une vingtaine d’années, c’était le plus adorable et romantique des hôtels boutique de Québec. J’y ai souvent séjourné. Chaque chambre avait son style unique, avec un thème particulier pour sa décoration. C’est maintenant un hôtel Relais et Châteaux, agrandi et ultra-moderne. Il faut que ce soit ce que vous aimez! Pour plus d’information, visitez Auberge Saint-Antoine.

Dans la haute ville du Vieux-Québec :

Hôtel Sainte-Anne :

Si vous souhaitez plutôt être dans la haute ville, l’hôtel Sainte-Anne offre aussi de charmantes chambres avec murs de pierre ou de brique. Il est tout à côté du Château Frontenac, donc particulièrement bien localisé, pour pouvoir profiter du Vieux-Québec, au sein des vieux murs. Nous y avons séjourné et avions bien aimé. Les prix étaient également intéressants. Pour plus d’information, visitez Hôtel Sainte-Anne.

Château Frontenac :

Il faut sans doute au moins une fois dans sa vie séjourner au Château Frontenac. Le château surplombe le Saint-Laurent et la ville basse, et la promenade extérieure de bois devant le château (espace public) est le parfait endroit pour admirer la vue. Le château (qui fête ses 125 ans cette année) est vraiment l’emblème de la ville de Québec, et est au cœur de toute photo qui veut représenter la ville. On dit même que c’est l’hôtel le plus photographié au monde! L’hôtel est en fait un monument historique, et si vous y séjournez, ne manquez pas de vous promener dans les escaliers. Vous y trouverez des photos de la réunion historique des chefs d’état alliés (Roosevelt, Churchill, etc.) qui a eu lieu en août 1943, en préparation du débarquement. Avec ses décors de bois sombre traditionnels, l’hôtel vous garantit un voyage dans le passé, au temps des grands hôtels prestigieux du Canadian Pacific. Pour plus d’information, visitez Château Frontenac.

Où « magasiner »

Et oui, nous sommes au Québec, et on parle donc de « magasiner » plutôt que de faire ses courses! Ceci étant dit, si vous êtes intéressés par les produits du terroir boréal, vous serez comblés à Québec!

Le marché du Vieux-Port de Québec :

Maintenant ouvert toute l’année, le marché rassemble les petits producteurs locaux. Vous pourrez y acheter tous les produits à base d’érable, mais aussi des produits aux bleuets (sirops, jus, confitures, etc.) et autres baies sauvages (camerise, chicoutai, argousier, etc.), des épices boréales, des champignons sauvages séchés, et bien plus encore. Assurez-vous de fouiner dans les rayons du magasin La Route des Indes, un des magasins à l’intérieur du marché. Malgré son nom, il offre une grande gamme de produits de petits producteurs locaux! Pour plus d’information, visitez Marché du Vieux-Port.

Accro cuisine et dépendances :

Et si vous êtes vraiment sérieux, vous vous devez d’aller explorer la section produits locaux du magasin Accro! Vous serez impressionnés par la quantité de produits de petits producteurs québécois qui font des choses innovatrices avec les ingrédients du terroir. Nous y avons trouvé les produits de producteurs que nous connaissions déjà, et aussi découvrir plusieurs nouvelles marques! Le magasin est dans la ville basse, en dehors des quartiers touristiques, au 273 Rue Saint-Joseph Est.

Où manger – Restaurants de cuisine boréale et nordique

Le bistro boréal Chez Boulay :

« Le bistro connaît une belle popularité grâce à leurs chefs passionnés » mentionne leur site web et c’est tout à fait vrai! En ce samedi soir, le restaurant était bondé et nous avions eu du mal à avoir une réservation même deux semaines à l’avance. Nous avions vraiment hâte de découvrir leur cuisine innovante. J’avais entendu parler du bistro Chez Boulay à plusieurs occasions. On m’avait dit qu’Arnaud Marchand était la personne au Québec qui aimait particulièrement les ingrédients du terroir boréal. Il a d’ailleurs participé à la rédaction de plusieurs livres sur la cuisine boréale (Saveurs boréales et Le garde-manger boréal) et que ce soit sur leur menu, ou sur leur site web, les ingrédients du nord canadien sont définitivement mis en valeur. Macarons framboise et épinette noire, sucre à la crème au poivre des dunes, pâte de fruits ou tarte à l’argousier, épices boréales sont quelques exemples des produits que l’on peut acheter sur leur boutique en ligne. Nos plats principaux (poisson et choucroute au sapin baumier, et lapin à l’airelle) et leur tarte à l’argousier (baie nordique) étaient délicieux. Un seul bémol pour nous a été que les saveurs « nordiques » étaient tellement subtiles que l’on avait parfois même du mal à les distinguer. (Pour en savoir plus sur les conifères « coups de cœur » d’Arnaud Marchand, lisez notre article Sapin ou épinette). Pour plus d’information, visitez Chez Boulay.

Le restaurant La Légende :

Quiconque s’intéresse à la cuisine nordique connaît le restaurant NOMA de Copenhague. Alors, lorsque Karyne de chez Morille Québec m’a dit « va manger à La Légende, c’est très NOMA », cela a VRAIMENT suscité ma curiosité! Et nous n’avons pas été déçus. Je dirais même plus : c’est pour nous une de nos plus belles expériences gastronomiques, au niveau de certains restaurants avec des étoiles Michelin! Leur menu de dégustation (7 plats ce soir-là) nous amène de surprise en surprise, et leur personnel attentionné et très sympathique nous fait découvrir successivement toutes leurs créations. L’atmosphère est chaleureuse et relax, le service parfait et la cuisine remarquable. Que demander de plus? Parmi nos découvertes, esturgeon fumé et salade Boston, coquilles Saint-Jacques avec navets et champignons shiitake dans une bisque de homard, bison séché avec noix et polenta frit, pâtes aux grillons (nous ne sommes pas aventureux et amateurs de choses trop extrêmes comme des insectes, mais c’était délicieux) et leur délicieux dessert avec lichen, meringue infusée au sapin, camerise (baie nordique) et sirop d’érable cristallisé. Définitivement à ne pas manquer! Pour plus d’information, visitez Restaurant La Légende.

Cela concluait un merveilleux week-end à Québec, aux couleurs de la cuisine boréale et nordique. Nous avons rapporté dans nos bagages des souvenirs inoubliables! J’espère que je vous ai donné l’envie d’y aller, et surtout ne manquez pas de partager vos découvertes avec nous en laissant un commentaire ci-dessous!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *